Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 09:08

5 janvier 2010 à 15h42


L'Italie a eu son "No Berlusconi Day" au début du mois de décembre. La France aura-t-elle son "No Sarkozy Day" ? Plus de 350.000 internautes, réunis sur Facebook, veulent organiser une fronde populaire contre le président de la République le 27 mars prochain. 30 blogueurs pourtant réputés anti-sarkozyste se sont prononcés contre pour des raisons idéologiques offrant ainsi à internet un débat sur les fondements de la contestation démocratique.

Tout commence il y a quelques mois par la création d'un groupe sur Facebook intitulé "Un million de personnes contre Sarkozy". Les internautes adhérent. Le nombre d'adeptes augmente. Sébastien Ball et ses amis, porteurs de l'idée, voient le phénomène grandir mais ne découvrent les véritables possibilités de ce rassemblement virtuel qu'au début du mois de décembre en regardant quelque 350.000 Italiens défiler dans les rues de Rome pour célébrer le "No Berlusconi Day".

Le 27 mars partout en France
Dès le lendemain, ils changent de nom. Fini le banal 'Un million de personnes contre Sarkozy", place au "No Sarkozy Day" plus propice au "buzz médiatique", avoue Sébastien Ball. Le jeune homme de 25 ans propose une date de rassemblement : le 20 mars 2010, "la veille du printemps, un jour symbolique", mais juridiquement irrecevable pour cause d'élections régionales. Le "No Sarkozy Day" devrait donc se dérouler le 27 mars à Paris, place de la Bastille, et devant toutes les préfectures et sous-préfectures de province. S'il se déroule. Car la contestation s'organise. En provenance de l'Elysée ? Non. Elle émane principalement d'une trentaine de blogueurs connus et reconnus sur la toile... comme anti-sarkozystes notoires !

Trois arguments contre le "No Sarkozy Day"
Difficile à comprendre... Heureusement, les détracteurs du "No Sarkozy Day" ont rédigé un texte commun pour clarifier leur position. Une sorte de manifeste dans lequel ces férus du net donnent leur vision de la démocratie. Premier argument contre ce rassemblement  :  "En tant que Président de la République, (Nicolas Sarkozy) bénéficie de la légitimité des urnes (...). Nicolas Sarkozy doit rester 5 ans au pouvoir, assumer ses erreurs jusqu'au bout. Le No Sarkozy Day doit avoir lieu le 7 mai 2012 et pas avant". Deuxième argument : "L’antisarkozysme primaire ne fera pas évoluer les mentalités, elle les confortera. Plutôt que de se focaliser sur l'homme, nous préférons nous concentrer sur le bilan désastreux de son action politique". Et enfin dernier argument : "Nous pensons que cette opération se révélera contre-productive. Le risque d’une instrumentalisation et d’une récupération politique d’un futur fiasco existe…".  

"Celui qui ne combat pas a déjà perdu"
Sébastien Ball répond à ces blogueurs que "le meilleur opposant à Sarkozy n'est pas un homme politique ou un parti, mais le peuple qui l'a élu". Il veut juste donner "un brin d'espoir" aux participants, ouvrir "tous les possibles". Pour  aboutir à quoi ? "A une révolution électorale, à une grève générale... ce n'est pas à moi d'en décider. Je ne suis qu'un gars qui maîtrise mieux que d'autres les réseaux sociaux" et qui "sent qu'il y a une chance que les gens puissent s'exprimer en vrai". La crainte du fiasco, il la balaie en citant Bertold Brecht : "Celui qui combat peut perdre, celui qui ne combat pas a déjà perdu". Sébastien Ball et ses amis ont déjà gagné. La presse parle d'eux et plus 350.000 personnes soutiennent leur initiative.

  • Vincent Lastennet

Source: Le Grand Soir:
27 Mars 2010 : NO SARKOZY DAY

Suivant l’exemple formidable du No Berlusconi Day, nous simples citoyens, appelons toutes celles et ceux qui veulent agir contre Nicolas Sarkozy et contre sa politique à se joindre à nous pour le NO SARKOZY DAY le 27 Mars 2010. Le but de cette journée est très clair, nous demanderons la démission de Nicolas Sarkozy.


Beaucoup de questions nous ont été posées, l’essentiel est dans notre appel daté du 15 décembre et disponible ici, nous essayons d’apporter quelques réponses supplémentaires dans ce courrier.


Qui sommes nous ?


De simple citoyens de tous horizons, de tous âges, de toutes tendances politiques, des militants, des hommes et des femmes qui pensent encore que le Peuple a son mot à dire. Vous pourquoi pas ?

- 352 000 personnes sont à ce jour inscrites sur notre groupe facebook
- 4 600 fans sur notre page facebook


Où et quand le No Sarkozy Day aura t-il lieu ?

Il aura lieu le samedi 27 mars 2010 partout en France, à Paris le rassemblement aura lieu place de la Bastille.


Comment faire du No Sarkozy Day un succès ?

Notre mouvement est ouvert à tous ceux qui veulent y participer. Toutes les compétences graphiques, littéraires, cinématographiques, informatiques, humoristiques, juridiques, etc, sont les bienvenues.


Nous sommes en train de développer des outils internet collaboratifs afin chacun puisse contribuer.


Vous blogueurs pouvez nous aider encore plus en lançant un appel commun de soutien au No Sarkozy Day et en participant à l’équipe d’organisation. Votre pluralité est la meilleure garantie d’éviter toute récupération du mouvement par un parti ou un syndicat.


Nous comptons sur votre soutien et votre réactivité.

Pour vous inscrire sur la liste de discussion de l’organisation du No Sarkozy day vous pouvez envoyer un email à contact@no-sarkozy-day.fr.


Vous pouvez également nous contacter par téléphone au 06 01 99 20 10.


Amicalement,

Les initiateurs du No Sarkozy Day.

http://www.no-sarkozy-day.fr/


27 Mars 2010 : NO SARKOZY DAY
06/01/2010 à 00:26, par Vania
D’accord pour la pétition , mais pourquoi en Anglais ??Le Français et autres langues seraient-elles sous-développées ?ou inférieures ??ou pas à la Mode ??Comme Sarkozy et son gouvernement sont les vassaux de l’empire US alors il faut lui faire plaisir et parler dans la langue du "marketing" ??Absurde !!
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 09:05


Partager cet article
Repost0
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 10:30


La Loppsi ? C'est la Loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, qui devrait être débattue à l'Assemblée à la fin de l'année.

 Sous prétexte de lutte contre la criminalité organisée, elle devrait mettre à la disposition de la police des logiciels-espions capables de pénétrer à distance dans l'ordinateur de n'importe quel utilisateur, sans qu'il soit, bien sûr, ni consentant ni même averti. À domicile comme dans les cybercafés, toutes les données informatiques, les textes saisis comme les pages visitées, pourraient alors être collectés, enregistrés, conservés et utilisés par la police.

La Commission nationale de l'informatique et des libertés, la Cnil, s'en émeut. D'autant que la Loppsi prévoit également d'étendre les fichiers de renseignements initialement ouverts pour les tueurs en série aux auteurs d'infractions beaucoup moins graves, comme les voleurs récidivistes. Pire, elle prévoit aussi d'élargir la collecte des informations à l'entourage des individus mis en examen et aux témoins cités.

Après la loi Hadopi censée protéger les artistes en interdisant le « piratage » sur Internet, mais qui a été en partie censurée par le Conseil constitutionnel parce qu'elle donnait à la police l'administration des droits qui devraient, juridiquement, n'appartenir qu'à la justice, la Loppsi en ajoute une couche dans le contrôle possible de la population par les organismes policiers.
Partager cet article
Repost0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 20:45


Partager cet article
Repost0
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 18:33


Le samedi 3 octobre de 14h à 18h, le Centre Social des Abeilles avec l’aide de Linux Quimper, va organiser une re-distribution gratuite d’ordinateurs déclassés par des administrations qui auront été reconditionnés avec des Logiciels Libres. Un atelier d’initiation à GNU/Linux Xubuntu et aux logiciels libres installés sur ces machines précédera ce don d’ordinateurs.

Cette redistribution d’ordinateurs s’adresse essentiellement à des personnes en situation financière précaire et à des associations de l’économie sociale et solidaire:
inscription préalable auprès du Centre Social des Abeilles - 4, rue Sergent Le Flao - 29000 Quimper - tél. 02.98.55.33.13.

Dans le même temps aura lieu une "Install Party" qui permettra aux personnes avec l’aide des membres de Linux Quimper, d’installer sur leur ordinateur GNU/Linux et de s’initier à ce système équivalent à Windows de Microsoft ou à MacOS d'Apple, et aux logiciels libres

http://www.linuxquimper.org/2009/07/3-oct-09-install-party-et-redistribution-dordis-aux-abeilles/


 
Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg