Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 10:15

OGM LOGO

5 juin 2012 à 12h57 

 

Ce mardi matin, une trentaine de faucheurs volontaires se sont donnés rendez-vous, non pas pour faucher un champ, mais pour entamer des discussions avec les responsables de l'antenne de l'Inra, située à Ploudaniel (29).


 

«70 % à 80 % des gens sont opposés à manger des organismes génétiquement modifiés. C'est dans ce cadre qu'on aimerait des consultations citoyennes, a déclaré l'un des faucheurs. L'Inra est un organisme public, qui travaille grâce à notre argent. On vient les interroger sur leurs travaux».


Pas de fauche donc de prévu, mais bien des discussions. «A partir du moment où les essais et les cultures sont réalisés sous serre, nous n'intervenons pas...». Les faucheurs agissent lorsque les cultures d'OGM sont réalisées dans les champs à l'air libre.


"On reste vigilant"

 
A quinze jours du procès en appel de Colmar, qui opposera 60 faucheurs à l'Inra, «on veut montrer qu'on reste vigilant et qu'on continue à mettre la pression».


Une douzaine d'entre eux a été conviée à des discussions avec le directeur du site, Jean-Eric Chauvin, et ses collaborateurs. Un pique-nique était ensuite prévu sur le site et sous la pluie...

 

http://brest.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/lesneven/ploudaniel/ploudaniel-29-des-faucheurs-volontaires-investissent-le-parking-de-l-inra-05-06-2012-1727215.php#

Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 12:51

autocollant-gaspare 19-02-2011

 

Vendredi 01 juin 2012, 20h30 :

 

Réunion publique « NON à la centrale » à Landivisiau,

organisée par l’association

« Landivisiau doit dire non à la centrale ».

 

En savoir plus

 


Partager cet article
Repost0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 09:00

autocollant-gaspare 19-02-2011

 

Un pique-nique  est organisé à partir de 11h30 au rond-point du Vern/Le Drennec, route de Saint-Pol, avec un filtrage des voitures et distribution de tracts.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 17:11

autocollant-gaspare 19-02-2011

 

mercredi 16 

réunion publique

20h30

salle polyvalente 

Plouvorn

Partager cet article
Repost0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 12:40

autocollant-gaspare 19-02-2011



Dimanche 29 avril

pique-nique géant

à partir de 11h30

au rond-point du Vern

Route du du Drennec

(près du garage RENAULT),

route de Saint-Pol

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 09:51
autocollant-gaspare 19-02-2011

samedi 21 avril 2012, par Gérard Borvon


Le préfet du Finistère ne perd pas de temps. Sans doute sait-il que ses heures sont comptées aussi a-t-il décidé de mettre son successeur devant le fait accompli.


Il a donc rapidement publié l’arrêté engageant le début des travaux concernant l’éventuelle conduite de gaz entre Dirinon et Landivisiau. (voir)

 

De quoi faire réagir dans les chaumières... à condition d’être informé car pour le moment les mairies qui ont reçu le document ne lui ont pas fait beaucoup de publicité.



On connaît donc la liste des 17 communes concernées :

Dirinon ; Saint-Urbain ; Pencran ; Landerneau ; La Roche-Maurice ; La Martyre ; Treflevenez ; Le Tréhou ; Plounéventer ; Saint Cervais ; Ploudiry ; Loc-Eguiner ; Locmélar ; Bodilis ; Lampaul Guimiliau ; Plougourvest ; Landivisiau.

La zone concernée, et donc la carte qui est publiée dans l’arrêté, est vaste et vague en même temps.



C’est une grande partie du bassin versant de l’Elorn qui est impactée.



Quel pouvoir donne l’arrêté aux agents de GRT Gaz ?

"ils pourront pénétrer, pendant une durée de 60 mois à compter de le signature du présent arrêté  ; dans les propriétés privées, closes ou non closes (sauf à l’intérieur des maisons d’habitation) et dans les bois soumis au régime forestier, y planter des balises, y établir des jalons, piquets ou repères, y pratiquer des sondages, fouilles et coupures, y exécuter des ouvrages temporaires et y faire des abattages, élagages, ébranchements, nivellements et autres travaux ou opérations que les études ou la rédaction des projets rendront indispensables."

Et tout cela pour une simple étude. Chacune et chacun peut imaginer ce que donneront les travaux.



Quand une BD explique la suite.

Nous voici revenus au temps de Plogoff, une bande dessinée est chargée d’endormir les éventuels récalcitrants.



Un classique : la concertation. Celle dont on vous fait l’aumône quand tout a déjà été décidé.



Il ne reste plus aux habitantes et habitants des 17 communes concernées qu’à obtenir plus de détails de la part de leurs élu(e)s et à se mobiliser pour obtenir l’annulation de ce projet à la fois inutile et destructeur pour l’environnement.

 

http://seaus.free.fr/spip.php?article926

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 08:47

autocollant-gaspare 19-02-2011

Énergies vendredi 20 avril 2012

Élu communautaire au pays de Landivisiau, Eric Georgelin a rendu un avis de principe favorable au projet de centrale à gaz, lors de sa présentation en janvier. Un choix qu’il regrette.


Témoignage


Conseiller municipal apolitique de Lampaul-Guimiliau, Eric Georgelin a « donné [son] accord de principe pour l’implantation éventuelle d’une centrale à gaz sur la zone du Vern, à Landivisiau ». C’était en janvier, lors d’un conseil communautaire ordinaire, à l’Hôtel de communauté du pays de Landivisiau.

 

« Ceux qui vendent le projet sont venus nous le présenter. Une bonne présentation, très structurée, mais forcément partiale », se souvient l’élu. Qui regrette son choix, immédiatement après l’avoir formulé. « Je me suis informé sur le site du ministère de l’Énergie, de RTE (Réseau de transport d’électricité) et de Direct Énergie. Aujourd’hui, je suis en colère de ne pas l’avoir fait avant », confie-t-il.

 

« Utilité contestable »


Comme de nombreux Finistériens, Eric Georgelin a aussi assisté à une réunion d’information du collectif Gaspare (Garantir l’avenir solidaire par l’autonomie régionale énergétique). « J’ai entendu leurs arguments. Je ne les partage pas tous », annonce celui qui fait partie du nouveau collectif d’élus en quête d’informations sur la centrale. S’il émet des doutes sur « ses nuisances sanitaires et immobilières, difficilement quantifiables », il assure que « c’est son utilité même qui est contestable ».


Pour l’élu, ce projet de centrale à gaz est « construit sur des chiffres de croissance de la population et de besoins en énergie soumis à caution et à débat ». Il s’alarme : « En Bretagne, 28 % des ménages utilisent le chauffage électrique, c’est huit points de plus que la moyenne française. Nous allons vers un surenchérissement de l’énergie et rien n’est fait pour stopper la consommation ! » Et la menace du black-out ? « C’est plus un problème de réseaux que de production. Mais RTE a déjà fait des investissements importants pour les renforcer ! », assure-t-il.

 

« Technologie obsolète »


Quand bien même l’utilité du projet serait démontrée, le conseiller communautaire n’est « pas convaincu de la pertinence de la solution technologique choisie, qui entraînera un transfert de dépendance énergétique vis-à-vis des gaz polluants ». Il en est persuadé, « Siemens veut vendre à la Bretagne une technologie complètement obsolète ».


Car au cours de ces recherches, Eric Georgelin s’est penché sur les produits les plus vendus dans le monde par le groupe spécialiste des hautes technologies. « Partout ailleurs, ils vendent des « smart grid », de petites unités de production électrique. Le monde entier met en place des solutions de gestion non centralisée de l’énergie et nous à Landi on va devenir le « carrefour énergétique breton », comme s’en vante le maire. Mais c’est complètement dépassé ! », s’agace-t-il.

 

« Après une demi-heure de présentation, les élus ont voté sans savoir, pour un projet obsolète qui engage la population sur plus de quarante ans », conclut Eric Georgelin. Comme ses homologues du « collectif d’élus en proie au doute », il réclame « un vrai débat contradictoire ».


Jennifer PINEL.

 

 

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Centrale-a-gaz-a-Landivisiau-Les-elus-ont-vote-sans-savoir-_40771-2068155-pere-bre_filDMA.Htm

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 09:24

autocollant-gaspare 19-02-2011

15 avril 2012 - 

 

Hier matin, à Landivisiau (29), un cortège d'environ 1.200 personnes a répondu à l'appel des différents collectifs opposés au projet de construction d'une centrale à cycle combiné gaz.

 

Dans une atmosphère familiale et bon enfant, elles ont ainsi parcouru les quelques kilomètres qui séparent le centre-ville de Landivisiau du site prévu pour mener à bien le projet, zone du Vern, en bordure de la RN 12.

 

Une première manifestation rassemblant 1.000 personnes avait déjà eu lieu le 3 mars.

 

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/landivisiau-1-200-manifestants-contre-la-centrale-15-04-2012-1670082.php

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 10:13

 

autocollant-gaspare 19-02-2011

 

Énergies jeudi 29 mars 2012
 

Une réunion d’information organisée par la ville de Landivisiau à destination du personnel communal s’est tenue ce mercredi, en début d’après-midi, salle François de Tournemine.

 

Il était un peu plus de 14 h lorsque des opposants au projet ont fait irruption dans la salle, interrompant ainsi la réunion. Les opposants ont tenté à la sortie de sensibiliser le personnel de mairie en distribuant des tracts.


Loïc Le Pollès, porte-parole des opposants, a dénoncé « l’utilisation d’un lien de subordination pour appuyer un projet qui n’est pas municipal mais porté par l’État et la Région. Par ailleurs, plusieurs personnes qui n’étaient pas salariées de la mairie, et que nous identifions comme des représentants de Direct Énergie et de son cabinet de conseil Alter & Go, sont intervenues à la tribune. C’est inadmissible. »

 

Pascal Nantel de son côté n’a pas souhaité faire plus de commentaire, expliquant que « cette réunion était organisée par la ville de Landivisiau en tant qu’employeur ».


Méthode de concertation


Plusieurs courriers ont par ailleurs été adressés ces derniers jours aux élus de la communauté de communes du Pays de Landivisiau et au maire de Guiclan Raymond Mercier, par le collectif Gaspare et l’association Guiclan doit dire non à la centrale.

 

En cause, la présence de « deux personnes appartenant à la société Alter & Go, [qui] démarchent actuellement pour le compte de Direct Énergie, les commerçants et particuliers de Landivisiau […] ». Les opposants évoquent même « un centre d’appel téléphonique, [qui] démarche en parallèle les habitants sur le même sujet. Des rendez-vous sont pris et les auditions ont lieu à la mairie de Landivisiau. »


Un observatoire pour fin avril


Interrogés sur ces points, les acteurs chargés de la concertation ont répondu : « Mandat nous a été donné d’organiser un observatoire de la concertation. Pour savoir ce que pense un territoire, on rencontre les gens. Cela me semble logique. Tous ceux qui demanderont de s’exprimer dans cet observatoire pourront le faire. » Quant à l’existence d’une plateforme de démarchage téléphonique, le démenti est catégorique. « Et il n’y a aucun sondage. »


L’observatoire de la concertation devrait voir le jour dans la deuxième quinzaine d’avril. Pour l’instant, la personnalité qui animera cette instance - « la figure tutélaire et impartiale de l’opération » - n’a pas encore été choisie.

De leur côté, les opposants ne baissent pas les armes. Ils avaient prévu d’intervenir hier soir, au conseil municipal de Guiclan, pour obtenir une réponse du maire à leur courrier.

 

 

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Centrale-a-gaz-une-reunion-avec-le-personnel-communal-interrompue_40771-2060717-pere-redac--29019-abd_filDMA.Htm

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 09:00

autocollant-gaspare 19-02-2011

18 mars 2012 - 

    Vendredi soir, l'association «Landivisiau doit dire non à la centrale» a réuni une centaine de personnes sur les 149 familles adhérentes, pour son assemblée générale, salle Lyautey.

    Deux mois d'actions

    Le rapport d'activité des deuxmois écoulés laisse apparaître les actions suivantes: deux réunions publiques, une «marche citoyenne» qui a rassemblé plus d'un millier de personnes, une brève rencontre avec Laurent Fabius et les élus qui l'accompagnaient, lors de sa venue à Saint-Thégonnec, le ralliement d'une trentaine de membres à la mairie de Landivisiau lors de la conférence de presse de Direct Énergie et la présence d'une délégation à la dernière séance du conseil communautaire, jeudi dernier, à Plouzévédé.

     

    Ensuite, Élise Goupil, Louis Pouliquen, Marie-Eugénie Derrien, Chantal Vican et Bruno Pascal, investis dans le bureau, ont rappelé les objectifs qu'ils s'étaient fixés, durant la brève période écoulée: sensibiliser, expliquer, rassembler. L'assemblée générale a voté pour l'élargissement du conseil d'administration, qui passe de 12 à 16 membres. L'association landivisienne s'est également structurée en commissions. Ceci répond à la nécessité de s'entourer de compétences aptes à communiquer en matière de santé publique, d'économie et de connaissances techniques sur le projet. La poursuite d'actions diverses est envisagée.

    Une association contre la centrale à Guiclan

    D'autre part, la création de nouvelles associations qui disent non à la centrale est prévue. La première se nomme: «Guiclan dit non à la centrale». Elle annonce une première réunion, à Guiclan, vendredi, à 20h30, salle du Triskell.

    Contact Association «Landivisiau doit dire non à la centrale»: nonalacentrale. landivisiau@gmail.com

     

    http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/morlaix/landivisiau/landivisiau/landivisiau-doit-dire-non-a-la-centrale-149-adherents-18-03-2012-1636130.php

    Partager cet article
    Repost0

    Contactez le NPA du Finistère

     

    faou

     

    UNE-190.JPG

     

    cgt-gg.jpg

     

    affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

     

    encart npa taille normale

     

     

    nukleel-nam-bo-ket.jpg

    accueil
    *

    Brest

    06 42 22 96 37

    brest.npa@gmail.com

     

    Quimper

    06 59 71 42 21

    quimper.npa@gmail.com
     

    Le blog sur les

    questions maritimes

    L'autre grenelle de la mer

     

    Le blog de solidarité avec

    les camarades arabes

    Revolution arabe 

     

    fermoez-fesse.jpg

    Recherche

    Actions !

    Pour plus de détails voir les liens: 

     

    diapo prisonnier palestine

    Soirée prisonniers palestiniens

    AFPS Brest

    mardi 16 avril

    20H30

    Maison des syndicats

     

    sortir-copie-1.jpg


    manifestants-hopital-SUD-copie-1


    Quimper Gourmelen

    Rassemblement

    vendredi 19 avril

    8 h 45


    foto2-205-ebf3f

     

    Fermez Cofrents

    (pays Valencian)

     

     

    laniion.jpg

      Concert à Lannion

     

    no nuk

     

    Dimanche 28 avril

    Brennilis

    anti-r-1-r-copie-1.jpg

     


    robertbelle5mai13DZ

     

     

    Mardi 7 mai

     Yves-Marie Le Lay,

    Président de

    Sauvegarde du Trégor

      Douarnenez

    Librairie l'Ivraie à 20h00

     

    nddk.jpg

     

    yy.jpg

     

    st nnonon

     

    grece.jpg