Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 09:48
le-projet-de-notre-dame-des-landes-suscite-une-vive-opposit

En soutien aux grévistes de la faim qui protestent contre les expropriations dues au projet d'aéroport à Notre-Dame- des-Landes, 200tracteurs ont convergé vers Nantes, hier. Le matin, François Hollande a rappelé qu'il approuvait le projet.


Près de 200 tracteurs, venus de Notre-Dame-des-Landes (44) mais aussi de communes du pourtour nantais et même de Chateaubriand (44), ont envahi, hier, de façon pacifique, le centre-ville de Nantes. Près d'un millier de personnes les attendaient, autour de la tente des grévistes de la faim qui protestent contre les expropriations des terres pour le projet de futur aéroport au nord de Nantes à Notre-Dame-des-Landes.


Michel Tarin, 64 ans, agriculteur à la retraite, propriétaire en cours d'expropriation, a arrêté de s'alimenter le 11avril et a entamé, mercredi, sa quatrième semaine de jeûne. Les joues visiblement creusées, il passe de plus en plus de temps alité dans sa caravane et s'est avoué affaibli. L'autre agriculteur qui avait arrêté de manger le 11avril a stoppé sa grève de la faim pour raisons de santé, le 27avril. Mais le relais a été pris et, au total, cinq autres personnes se sont mises en grève de la faim depuis le 25avril. 

Suspension des expropriations 

Les grévistes de la faim ont réitéré, hier, leur demande de suspension des expropriations dans l'attente de l'issue des recours en justice déposés contre le projet d'aéroport. L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, validé par l'État et soutenu par les collectivités locales socialistes ainsi que par l'UMP, a vu sa concession confiée au groupe Vinci en décembre2010 et doit voir le jour en 2017. 

Hollande juge le nouvel aéroport «nécessaire» 

Hier matin, sur France Inter, François Hollande a rappelé qu'il avait «approuvé» la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. «L'aéroport de Nantes aujourd'hui n'a pas toutes les conditions de sécurité. Un nouvel équipement est nécessaire. Après, devait-il être situé là? Ce n'est pas à moi de le dire», a-t-il ajouté. Le candidat socialiste a promis que «si les recours sont engagés, ils iront jusqu'au bout».

 

Déplorant que cet aéroport soit devenu «un sujet de fixation»,François Hollande a lancé un appel à «ouvrir une discussion et une concertation». Tout en concluant: «Prenez conscience que si je n'étais pas le prochain président, cet aéroport se ferait aussi avec Nicolas Sarkozy chef de l'État».


http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/nantes-des-tracteurs-contre-le-futur-aeroport-04-05-2012-1690505.php

Partager cet article
Repost0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 12:39

macareux barre

*

Rassemblement à terre, armada de pêcheurs, plaisanciers et kayakistes en mer... Le 13 mai, à Trébeurden (22), le Peuple des dunes en Trégor haussera le pavillon de la contestation. Objectif : stopper le projet d'extraction de sable coquillier en baie de Lannion.

*

En 2007, ils étaient 12.000 à manifester à Erdeven (56), pour faire plier (avec succès) les cimentiers Lafarge et Italcimenti. Combien seront-ils le 13 mai, plage de Tresmeur, à Trébeurden ? Bien décidé à enterrer le projet d'extraction de sable coquillier porté par la Compagnie armoricaine de navigation (CAN-groupe Roullier), le Peuple des dunes en Trégor, né sur le modèle du Peuple des dunes morbihannais, bat le rappel des troupes. 

12.500 signatures 

 
Pétition sur internet (plus de 12.500 signataires), distributions de tracts tous azimuts... Le collectif de 45 associations, né en janvier, ratisse large pour que le rassemblement, qui se tiendra de 11 h 30 à 16 h 30, pèse dans le combat médiatique.


Défenseurs de l'environnement, Comité départemental des 
pêcheurs professionnels, Fédération nationale des pêcheurs plaisanciers et sportifs... Le Peuple des dunes compte aussi dans son sillage le soutien de Lannion-Trégor Agglomération et des 13 communes littorales concernées par la parcelle maritime visée, située à 6 km au large de Trébeurden.


Pour chacune de ces collectivités qui ont toutes voté leur hostilité au projet, l'État devrait réfléchir à deux fois avant d'autoriser la CAN et ses sabliers à extraire, après 2013, quelque «400.000 m³ de sable par an pendant 20 ans (8 M de m³)», comme le rappelle Alain Bidal.


Pour le président du collectif, qui a le sens de l'image, «cela signifierait extraire à l'année des volumes de matériaux supérieurs à celui de la tour Montparnasse». Inacceptable ? «Nous ne sommes pas contre l'exploitation des ressources marines mais pas si près des côtes». 

La CAN ne comprend pas 

 
Alors que la CAN explique ne pas «du tout comprendre» la campagne médiatique entourant son projet, alors qu'elle rappelle que les matériaux extraits profiteront à «l'agriculture bretonne (amendement)», et qu'il y va de la survie de son site de Pontrieux (une vingtaine d'emplois en jeu), le Peuple des dunes bétonne son argumentaire, s'appuyant, entre autres, sur l'avis critique d'Ifremer. 

«Préserver la côte» 

 
Aux yeux du collectif, qui récuse l'avis favorable du commissaire enquêteur, transformer en carrière sous-marine la dune de Trézen ar Gorjégou, «dent creuse» de 4 km² située «pile entre deux zones classées Natura 2000», pourrait avoir des conséquences irréversibles sur l'écosystème et l'économie.


«La dune (par 40 m de fond, ndlr) est l'habitat privilégié des lançons, du poisson fourrager, des lieus, des bars, lottes etc. La dune est aussi un lieu de pêche pour le homard, la Saint-Jacques», souligne le Peuple des dunes qui se dit soucieux de l'avenir de la pêche, de la plaisance, du tourisme mais aussi du trait de côte qui pourrait souffrir, par la disparition progressive de la dune, de modifications «d'amplitude de la houle».


À dix jours de l'événement, entre animations musicales, parades en mer et discours à terre, les organisateurs ne se disent «pas naïfs». Ce seul déploiement de force ne saurait garantir l'ensablement du projet. Mais s'ils devaient aller plus loin et porter l'affaire en justice, ils se disent prêts.


http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/perrosguirec/trebeurden/peuple-des-dunes-manifestation-le-13-mai-a-trebeurden-22-03-05-2012-1689236.php


Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 11:44

 

macareux_barre.jpg

 

AE2D, membre du Collectif "Peuple des Dunes en Trégor" 


appelle au rassemblement citoyen,

le dimanche 13 mai,

à partir de 11H30,

sur la plage de Tresmeur

à Trébeurden.

 

Le programme, les informations pratiques, le dossier de presse, etc. sur

 

http://peupledesdunesentregor.com/spip.php?article78

 

http://peupledesdunesentregor.com/


 Agir pour un Environnement et un Développement Durables (A.E.2.D)

Association agréée au titre de la protection de l'environnement.

Lauréate des trophées bretons du Développement Durable 2006 & 2007.

Locaux associatifs - 10 rue Hegel - 29200 BREST


Tél : 09.62.60.16.92

Site : http://www.ae2d.infini.fr  -

Courriel : ae2d.eco@gmail.com

   


 
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 08:33

zad

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 09:15

par le Réseau "Sortir du Nucléaire"



- Les Bretons ont été "punis" pour avoir eu le courage de refuser le nucléaire

- L’Etat et EDF ont délibérément mis le Bretagne en situation de dépendance

- Il est encore temps de faire de la Bretagne un modèle d’alternative énergétique


A cause de la politique pronucléaire imposée depuis 50 ans, la consommation française d’électricité atteint actuellement des niveaux insensés, et la Bretagne est stigmatisée par les pouvoirs public car elle ne produit que 8% de l’électricité qu’elle consomme.


Or, cette dépendance n’est en rien une fatalité, elle a au contraire été soigneusement organisée par l’Etat pronucléaire et par EDF pour "punir" les Bretons qui, par des mobilisations populaires massives, ont repoussé tous les projets nucléaires, en particulier à Erdeven (en 1974-75), à Plogoff (1978-1981) ou au Carnet (1995-1998).


Mais, au lieu de prendre acte de cette forte demande citoyenne pour une politique énergétique alternative, et de faire de la Bretagne une région avant-gardiste, l’Etat et EDF ont au contraire organisé la dépendance de cette région pour pouvoir aujourd’hui, avec pire des mauvaise foi, stigmatiser le refus du nucléaire. Pourtant, dès 1979, des universitaires et le PSU avaient élaboré le "Plan alter breton" (PAB) qui ferait merveille actuellement s’il avait été mis en oeuvre.


Aujourd’hui, il est encore temps de faire de la Bretagne la preuve exemplaire qu’une politique énergétique propre et durable est possible, basée sur les économies d’énergie (élimination des gaspillages), l’efficacité énergétique (consommer moins pour un même besoin), et les énergies renouvelables.

Et ce d’autant que de nouvelles technologies sont apparues entre temps, comme les hydroliennes qui feraient merveille le long des côtes bretonnes, longées par de forts courants, pour une production électrique équivalente à deux réacteurs nucléaires EPR. (*)


L’option française "centrales nucléaires + chauffages électriques" fait actuellement la preuve de son absurdité, met la France en situation de dépendance et aboutit à la production de déchets radioactifs et à de forme émissions de co2. Aussi, le Réseau "Sortir du nucléaire" clame haut et fort son soutien aux Bretons et à leur demande de politique énergétique alternative… et donc sans nucléaire.


(*) http://www.ecolopop.info/2007/09/sabelle-lhydrolienne-de-benodet/1445

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg