Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 09:20

autocollant-gaspare 19-02-2011

22 janvier 2013 à 08h53 -

*

Agrandir le texte

Gaspare, le collectif anti-centrale thermique de Landivisiau, a demandé au cabinet spécialisé Bureau Horizons de plancher sur l’autonomie énergétique de la région. Le cabinet - sans surprise - conclut que notre région peut faire l’économie de cette usine.

*

Pour Gaspare, le pacte électrique breton initié par l’État et la Région et signé en 2010, visant à sécuriser l’approvisionnement électrique de la région, serait complètement obsolète, car basé sur des chiffres collectés en 2007.

Partant de ce constat, le cabinet parisien Bureau Horizons, spécialisé dans l’environnement, a bâti un nouveau scénario à la lumière des statistiques institutionnelles de 2012 et en prenant en compte l’impact des récentes décisions politiques dans le domaine de l’énergie. Selon le rapport, la sécurité du réseau électrique serait assurée jusqu’en 2025.


Le cabinet prévoit une baisse de l’augmentation de la consommation électrique entre 2009 et 2020, qui ne serait plus de 19%, mais de 8%. Les pointes de consommation déclineraient en intensité de 5.200 MW à 5.000 MW.

Bureau Horizons a inclus également dans son étude la promesse faite par François Hollande de baisser la part du nucléaire de 75 à 50% d’ici à 2025. Décision politique, qui pour des raisons évidentes, n’apparaissait pas dans les pages du pacte électrique breton.


On apprend ainsi que, dans ce cadre, la centrale thermique de Brennilis fonctionnerait jusqu’en 2030. Et que les énergies renouvelables seraient largement développées, en Bretagne comme ailleurs. À ce titre, les rédacteurs du pacte électrique breton auraient considérablement sous-estimé les prévisions de production de l’hydrolien : 10 MPGW à l’horizon 2020. On est bien loin des chiffres avancés par une filiale d’EDF qui prévoit 200 MGW.


Réduire le chauffage électrique


Pour Bureau Horizons, l’indépendance énergétique de la Bretagne passera bien évidemment par une autre approche de la consommation. Notamment l’interdiction des chauffages électriques dits à effet Joules, communément appelés grille-pain. Ils seraient remplacés par des équipements moins énergivores.


L’interconnexion des réseaux français, breton, irlandais et anglais - actuellement à l’étude chez RTE et ses homologues d’outre-Manche - permettrait aussi d’assurer la sécurité d’alimentation. "Le solde des importations ne représenterait plus que 20% de l’électricité consommée en 2025, contre 90% aujourd’hui."

*

 Landivisiau. Feu vert du ministère à la centrale au gaz
 Tous nos articles sur ce projet controversé de centrale à Landivisiau

  • D.D.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/electricite-en-bretagne-le-scenario-alternatif-de-gaspare-22-01-2013-1979753.php

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 13:27


jeudi 17 janvier 2013 - 01h04

*

Le CNCA (Collectif Nantais Contre l’Aéroport), à l’occasion des deux jours de mobilisation contre Vinci (constructeur et gestionnaire du projet), les 18 et 19 janvier 2013 (https://nantes.indymedia.org/articl...), appelle toutes les personnes opposées à ce projet inepte et imposé, à rejoindre la manifestation organisée à l’occasion de la venue de JM Ayrault, principal promoteur du projet, à l’école d’architecture de Nantes ; à cette occasion JMA remettra la légion d’honneur au directeur de l’école pour bons et loyaux services.


Ce même directeur qui interdisait aux élèves de son école de s’impliquer le 17 novembre dernier, dans la conception et la reconstruction des cabanes de la ZAD, sur la commune de Notre Dame des Landes, après leur destruction par les flics.

Cette manifestation sera festive et ouverte à tous les publics, et réaffirmera au premier ministre notre détermination à combattre ce projet et la métropolisation qui l’accompagne.

*

RENDEZ-VOUS VENDREDI 18 JANVIER À 16h 30, ARRÊT MÉDIATHÈQUE (LIGNE DE TRAM 1)

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 12:48
*

 

Aujourd’hui, mardi 15 janvier à 18h, à la Librairie Dialogues de Brest. Yves-Marie Le Lay présentera la livre, qu’il a co-écrit avec André Ollivro, "Les marées vertes tuent aussi ! le scandale sanitaire" (Éditions Le Temps).

 

André Ollivro, Breton de l'année 2009, avait déjà alerté avec son «Scandale des algues vertes». Dans ce nouvel ouvrage, André Ollivro et Yves-Marie Le Lay, de Sauvegarde du Trégor, vont plus loin : «Oui, les marées vertes sont un problème de santé publique. Non, il n'y a pas eu qu'un cheval et deux chiens qui sont morts. La vérité est bien plus effrayante, malheureusement».

 

L'ouvrage est réalisé sous forme d'entretiens avec, en fil rouge, les événements qui se sont succédé depuis l'année 2008 jusqu'au début de l'année 2011 et "l'affaire de l'affiche FNE", argumenté, documenté, accompagné de nombreux témoignages de médecins, scientifiques et d'agriculteurs, cet ouvrage dénonce le silence coupable et le déni de la quasi-totalité des élus bretons qui ont renoncé à leur devoir de protection de la population, mais aussi l'incurie et la lâcheté de l'Etat face à la folie des agro-industriels.


(*) La Coordination regroupe AE2D 29, ASPF Fouesnant, BDZE Douarnenez, Sauvegarde du Penthièvre, Sauvegarde du Trégor, le Vent les Pieds sur Terre.
*
http://coordinationverteetbleue.blogspot.fr/

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 10:10
fest noz
Environnement samedi 12 janvier 2013
*

Depuis novembre, le collectif Centre-Bretagne Notre-Dame-des-Landes se rassemble le samedi matin, place du Martray à Pontivy. Aujourd’hui, il était question du fest-noz militant programmé le 18 janvier à Neulliac.

 *

Une cabane « qui symbolise la résistance ». Autour, 40-50 personnes ou plus, c’est selon. Depuis le 23 novembre, le collectif Centre-Bretagne Notre-Dame-des-Landes a pris l’habitude de se rassembler place du Martray, à Pontivy. Pour manifester son opposition au projet d’aéroport.

*

« Jusqu’à l’abandon du projet »


« Cette vigilance citoyenne sera assurée jusqu’à l’abandon du projet », assure le collectif. « Destruction des terres agricoles, mise en concurrence des territoires, développement concentré sur le cordon littoral et surtout un axe Rennes/Nantes, au détriment notamment de l’ouest et du centre Bretagne »… Les opposants à la construction de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes répètent inlassablement leurs arguments.


Fest-noz militant le 18 janvier


Le 18 janvier à la salle des sports de Neulliac, le collectif (150 membres à ce jour) organise un fest-noz militant. Les fonds collectés serviront la cause « anti NDDL » ; c’est-à-dire qu’ils seront reversés à l’Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes).

 

Participeront bénévolement à ce fest-noz, qui débutera à 20 h 30 : Iffic et Nanda Troadec, Triorezed ha Diaoulezed, Robbe-Le Baron, Jouve-Goas, Hamon-Martin, IMG et les Ramoneurs de Menhirs.

* 

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Pontivy.-Un-fest-noz-militant-pour-le-collectif-Centre-Bretagne-Notre-Dame-des-Landes_40771-2152554-pere-bre_filDMA.Htm


Partager cet article
Repost0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 12:37

 

*

Interpro - 9 janvier 2013

*

Les promoteurs PS locaux du méga-aéroport de NDDL sont, on le sait depuis 20 ans, les meilleurs gestionnaires du monde civilisé : Nantes, Nantes-Métropole, département 44, région Pays de la Loire, Hôtel Matignon, etc.

*
La ville de Nantes n’aime pas seulement les grands aéroports inutiles. Elle développe aussi des plans géniaux sur les musées, qui restent du coup fermés, et deviennent des Grands musées inutiles.


Y compris dans les détails !

 

Ce n’est pas pour rien qu’ils ont réussi le tour de force de faire fermer simultanément pour plusieurs années (soit une génération complète de scolaires) les deux principaux musées de Nantes (sur trois, quand même : Musée des Beaux-Arts, Musée Dobrée) et que ces deux musées ne sont pas près de ré-ouvrir, en raison de négligences incroyables dans la préparation des dossiers, qui ont mis les deux chantiers dans une panne quasi-insoluble, sauf à prévoir des dépassements pharaoniques de budget, de type "Village olympique grec : je gaspille et je corromps, et après c’est le peuple paiera la dette plus les intérêts".


Voici donc la carte de vœux 2013 du Musée des Beaux-Arts de Nantes :

 

l’un des plus beaux de France, et qui ne demandait qu’à le rester, s’il n’y avait pas eu cette idée funeste de l’agrandir démesurément pour y loger, non pas les collections patrimoniales qui attendent désespérément dans les réserves, mais le flux tiède et insipide de l’art dit "contemporain" généralement insignifiant, parfaitement académique et apolitique, mais cher, très cher, aux spéculateurs privilégiés en mal de frissons, les futurs usagers jet-set du méga-aéroport NDDL et des hôtels de luxe made in Ayrault-Land.


- Est-ce par humour involontaire que cette carte de vœu 2013 présente une sorte de balais brosse essorant du néant, poussant ce néant vers une serpillère grisâtre et disproportionnée, elle-même s’ouvrant sur un carré noir inquiétant en forme de trappe, signe de vacuité angoissante, alors que la femme de ménage ou le balayeur municipal, on le pressent, ont préféré démissionner ou se mettre en grève ?

- Cela... c’est de l’art contemporain qui "interpelle notre regard" selon la formule consacrée des communicants touristico-culturels.

- Mais dis donc, Jean-Marc Ayrault, cette carte de vœu en serpillère, n’est-ce pas une indication sémiotique cryptée de la nappe phréatique souterraine qui a provoqué l’arrêt des les travaux du-dit musée des Beaux-Arts ?

- Et oui Jean-Marc ! Encore une zone humide récalcitrante non-prévue par les technocrates du PS, comme à Notre-Dame-des-Landes ? Bonne année !

*

http://www.reporterre.net/spip.php?article3706

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 16:07

gaz.png

 

 Bevañ e Menez Are organise un fest-noz de soutien au Collectif Gaspare


Le 2 février 2013 à Berrien salle Asphodèle à partir de 21h.

 

Berrien. Fest-noz anti-centrale au gaz le 2 février

12 janvier 2013 à 14h47 

*

L'association Vivre dans les monts d’Arrée, membre du collectif Gaspare, organise un fest-noz pour financer la lutte contre le projet de centrale au gaz de Landivisiau. Il aura lieu le 2 février, à partir de 21 h, à la salle Asphodèle de Berrien (29). Une douzaine de groupes seront sur scène, un stand d'information du collectif sera présent et un service de restauration sera proposé. Le prix d'entrée est libre, chacun pourra donner ce qu'il souhaite. Sur l'affiche, le message est clair "Une centrale au gaz, ni à Landivisiau, ni ailleurs". L'argent récolté sera remis au collectif Gaspare.

*

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateaulin-carhaix/huelgoat/berrien/berrien-fest-noz-anti-centrale-au-gaz-le-2-fevrier-12-01-2013-1969977.php

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 12:06

com nddl

 

Commentaire: Auxiette a depuis retiré ce projet

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 11:09

gas a

gas b 

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 10:25

nddl f

*

 

Soutien à la lutte de Notre Dame Des Landes

Rendez vous paysan et citoyen

 

    Samedi 12 janvier, les tracteurs entourant les cabanes quitteront la " Chataîgne". Ce n'est pas un abandon ( un tracteur est un outil de travail), d'autres formes de protections se mettent en place.

    Symboliquement et pour exprimer notre solidarité avec les camarades paysans du 44, nous appelons à un rassemblement:


dimanche matin 13 janvier à Daoulas lors du marché hebdomadaire


    La cabane brestoise (destinée à la ZAD) et les tracteurs locaux seront là pour montrer que plus que jamais nous restons solidaires, vigilants, mobilisés et prêts à intervenir.

    La ZAD c'est Notre Dame Des Landes mais c'est aussi chez nous : partout des projets inutiles nous sont imposés. Sauvons la terre, luttons pour sa défense.

    Stand d'informations sur place

    Vente de boissons de soutien

    Apporter votre pic nic ou possibilité de le constituer sur le marché.

 

COPAIN29 (Collectif des Organisations Agricoles INdignées par le projet d'aéroport et tout autre projet inutile imposé). 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 14:37

viewer

10 janvier 2013 

 

Pour le collectif Gaspare, l'implantation d'une centrale à cycle combiné gaz à Landivisiau est une hérésie. Et il entend bien le prouver. S'appuyant sur des prospectives de l'Ademe, il présentera un scénario alternatif le 18janvier prochain.

«Garantir l'avenir solidaire par l'autonomie régionale énergétique»: tel est l'objectif de Gaspare qui compte, à ce jour, près de 5.000 sympathisants. Depuis des mois, le collectif dénonce le projet d'implantation d'une centrale à cycle combiné gaz en Bretagne. Certes, l'autorisation d'exploitation n'a pas encore été signée, le permis n'a pas été déposé et sa mise en route, initialement prévue en 2016 à Landivisiau, semble donc un peu compromise. Pour autant, le collectif ne lâche rien. Le temps de la réflexion et des manifestations passé, il a décidé de travailler sur le fond. L'idée: participer activement à la conférence environnementale sur la transition énergétique que le gouvernement veut mettre en place dès février, en déclinant le débat par région. Et pour Gaspare, pas question d'arriver la fleur au fusil. Le collectif veut être «une force de propositions crédibles». Pour ce faire, il a donc commandé (et entièrement financé) une étude au cabinet conseil en écologie Horizons.

Consommation en baisse

Selon le collectif, «ce document, qui s'appuie sur des données institutionnelles récentes, de l'Ademe notamment, démontre l'absence de besoin d'un moyen de production de pointe supplémentaire en Bretagne d'ici 2020». Pour Christine Reich-Bertho et Alain Le Suavet, porte-parole, «le diagnostic du pacte électrique énergétique breton, qui sert de référence à la Région et à l'État, est inexact. Il présente des chiffres datant de 2007, aujourd'hui caduques». Sans abattre toutes leurs cartes, ils affirment par exemple que «le dit pacte présentait une hausse de la consommation électrique de 19% par an alors qu'en2012, elle n'a été que de 9%». Ils pointent également «la non-quantification du développement des énergies renouvelables ou encore le fait que le pacte faisait état de la fermeture des turbines à combustion de Brennilis et Dirinon... Fermetures finalement repousséesà2020 et2030».

«Il faut interdire le chauffage électrique»

Pour Gaspare, il y a donc urgence à remettre toutes les données à plat. Il a, de son côté, rédigé un scénario alternatif et présentera cette contribution le 18 janvier. Aux élus d'abord. «Malheureusement, beaucoup ont étrangement décliné notre invitation», déplore Alain Le Suavet.

 

À la population ensuite, «les citoyens devant impérativement s'emparer du débat». Avant d'augmenter la production, le collectif estime, en effet, qu'il faudrait diminuer la consommation. Et pour lui, l'une des solutions serait «d'interdire le chauffage électrique», aujourd'hui installé dans 35% des foyers bretons.

 

Pratique Réunion publique le 18janvier, à 20h30, salle François-de-Tournemine à Landivisiau. Tél.09.62.60.16.92

  • Sarah Morio

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/pacte-electrique-gaspare-devoile-un-plan-alternatif-10-01-2013-1967011.php

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg