Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:59
arton354

*

Social mercredi 27 mars 2013

*

La CFDT de Coralis (marque Agrilait) avait appelé les salariés à débrayer ce mercredi, entre 13 h et 14 h sur le site de la coopérative laitière, à Cesson-Sévigné.

*

Quelque 250 salariés ont participé lors de ce débrayage à une assemblée général destinée à faire le point sur les projets industriels en cours au sein du groupe et leurs conséquences sur l’emploi.


600 salariés


La coopérative emploie 600 personnes en Ille-et-Vilaine. La direction porte un projet de construction d’une tour de séchage à Pontmain, destinée à transformer en poudre le lait collecté en excédent par la coopérative, soit quelque 150 millions de litres chaque année. Un projet contesté par une majorité des producteurs laitiers adhérents de la coopérative, qui envisagent pour leur part une fusion de Coralis avec le groupe Sodiaal.


Menace sur les emplois ?


Une assemblée générale aura lieu le 18 avril avec à l’ordre du jour la révocation (ou non) de l’actuel conseil d’administration de groupe. Les salariés redoutent que leurs emplois soient menacés selon les choix industriels qui seront faits dans les semaines à venir. « Quelles que soient les décisions prises, nous avons notre mot à dire et s’il le faut nous irons au charbon pour nous faire entendre », ont prévenu les salariés à l’issue du débrayage.

*

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Cesson-Sevigne.-Le-debrayage-largement-suivi-par-les-salaries-de-Coralis_40823-2177564_actu.Htm

Partager cet article
Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:37

riches-copie-1

*

28 mars 2013 

Depuis mi-décembre maintenant, les personnels de l'enseignement privé (environ 7.000 personnes en Bretagne) n'ont plus de convention collective...

*

« Une situation ubuesque », dénonce le Syndicat national enseignement chrétien (Snec-CFTC), qui s'insurge « contre l'attitude destructrice de certains syndicats ». Dans son viseur quatre syndicats en fait : la CGT, la CFDT, la CGC et FO, qui ont refusé de signer, en décembre dernier, la nouvelle convention collective des établissements d'enseignement privé (CCEEP), mais surtout s'y sont opposés. Conséquence : la dite convention se trouve frappée de nullité... « Du coup, sans convention, on en revient au simple code du travail, avec la perte de tous les avantages des personnels, le retour aux jours de carence, etc. », regrettent les représentants du Snec-CFTC.

Une recommandation applicable au 1er avril
*
« On n'est pas dans le jugement de valeurs. Les autres syndicats ont le droit de refuser la convention. Mais derrière il faut penser à la situation précaire des personnels non-enseignants... », indique Christian Guillerm, président académique Snec-CFTC Bretagne. En attendant une nouvelle convention, le syndicat se félicite toutefois de la recommandation patronale obtenue cette semaine. « Elle sera applicable à tous les salariés au 1er avril. Elle permet de retrouver certains avantages, mais toutefois pas encore au niveau de ce qu'offrait la convention signée en décembre... ».

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/enseignement-prive-ca-bloque-pour-la-convention-collective-28-03-2013-2049953.php

Partager cet article
Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:34

1923732 alcatel11

*

28 mars 2013 à 10h00

*

Quelque 150 personnes manifestent depuis 7 h ce matin devant les portes d'Alcatel-Lucent à Lannion.

*

Ils protestent contre le plan social annoncé en novembre dernier par la société. Quelques représentants d'AEG Power Solutions sont également sur place. Eux sont également inquiets et attendent l'annonce du choix d'un  repreneur pour leur entreprise qui emploi aujourd'hui 95 salariés à Lannion.

*

Claudy Lebreton, président du Conseil général des Côtes d'Armor est venu discuter avec les manifestants qui devaient quitter le site à 10 h pour défiler dans la zone industrielle Pégase.

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/lannion-150-manifestants-devant-le-siege-d-alcatel-28-03-2013-2050919.php

Partager cet article
Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 09:50

1923732 alcatel11

*

28 mars 2013 à 08h05 - 

*

L'intersyndicale (CFDT, CGT, CFE-CGC) d'Alcatel-Lucent appelle les salariés lannionnais à se mobiliser aujourd'hui. Un rassemblement est prévu dès 7 h, à l'entrée du site, suivi, à 10 h, d'une manifestation sur la zone industrielle Pégase.

*

Cette mobilisation est annoncée alors que se tient, depuis hier et jusqu'à aujourd'hui, une nouvelle réunion du comité central d'entreprise, à Vélizy, en région parisienne. Cette réunion examine les critères d'application du plan social annoncé au mois de novembre 2012, qui prévoit 1.400 suppressions d'emplois en France, dont 140 à Lannion.

 

Aujourd'hui, la direction d'Alcatel-Lucent doit apporter ses réponses sur les contre-propositions qui ont été formulées au début du mois par les organisations syndicales, convaincues qu'un certain nombre de suppressions d'emplois peuvent être évitées.

 

« Ne rêvons plus, finis les départs financièrement acceptables ! Les stratégies désastreuses de nos directions successives ont épuisé la trésorerie du groupe. Si les départs volontaires seront un peu encouragés, la partie coercitive du plan est toujours d'actualité », alerte l'intersyndicale.

 

Dans un tract, elle en appelle à chacun des salariés : « Chaque perte d'emploi fragilise davantage le site de Lannion. Nous sommes tous engagés, conscients ou non dans sa pérennité : mon collègue part aujourd'hui, c'est peut-être moi demain. Personne n'est à l'abri. »

*

http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/ville/alcatel-lucent-manifestation-aujourd-hui-a-pegase-28-03-2013-2050124.php

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 11:54

1923732 alcatel11

*

27 mars 2013 à 09h42 

*

L'intersyndicale (CFDT, CGT, CFE-CGC) d'Alcatel-Lucent appelle les salariés de Lannion à une manifestation, demain,

*

dans le cadre des négociations sur le plan social en cours. Le personnel est invité à se rassembler dès 7 h devant l'entrée du site, puis à défiler, à partir de 10 h, sur la zone industrielle de Lannion.

*
Le comité central d'entreprise se réunit aujourd'hui et demain, en région parisienne, pour débattre du plan de suppressions d'emplois, qui doit porter sur 1.450 postes en France, dont 140 à Lannion. La direction d'Alcatel-Lucent devra notamment répondre aux contre-propositions avancées par les syndicats lors d'une précédente réunion, au début du mois de mars.

*

Le Roux Jean-Luc

*

http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/ville/lannion-les-salaries-d-alcatel-lucent-manifesteront-demain-27-03-2013-2049735.php

Partager cet article
Repost0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 12:33

787-ecole-en-danger,bWF4LTQyMHgw

*

26 mars 2013 à 06h56 

*

Grève générale, mardi, à l'IUFM de Bretagne (5 sites services centraux).

*

Les personnels du site quimpérois annoncent qu'il sera fermé. Les grévistes se rendront à Rennes, où doit se tenir, ce jour-là, une réunion des quatre présidents d'université et du recteur de Bretagne à propos de la mise en place de la future école supérieure du professorat et de l'éducation.

 

Les personnels dans l'action estiment n'avoir aucune garantie sur deux points en particulier : « le caractère d'école professionnelle de plein exercice qui inscrit et diplôme les étudiants »; « l'affectation dans l'ESPE de tous les personnels de l'actuel IUFM ».

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/iufm-de-bretagne-personnels-en-greve-mardi-22-03-2013-2044219.php

Partager cet article
Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 12:59

787-ecole-en-danger,bWF4LTQyMHgw

22 mars 2013 à 15h36 

 

Grève générale, mardi, à l'IUFM de Bretagne (5 sites services centraux).

 

Les personnels du site quimpérois annoncent qu'il sera fermé. Les grévistes se rendront à Rennes, où doit se tenir, ce jour-là, une réunion des quatre présidents d'université et du recteur de Bretagne à propos de la mise en place de la future école supérieure du professorat et de l'éducation. Les personnels dans l'action estiment n'avoir aucune garantie sur deux points en particulier : « le caractère d'école professionnelle de plein exercice qui inscrit et diplôme les étudiants »; « l'affectation dans l'ESPE de tous les personnels de l'actuel IUFM ».

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/iufm-de-bretagne-personnels-en-greve-mardi-22-03-2013-2044219.php

Partager cet article
Repost0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 10:29

*

Le groupe italien MTS Merloni a racheté en 2001 le groupe Chaffoteaux, fabricant de chauffe-eau et chaudières à gaz, dont l'usine de Ploufragan dans les Côtes-d'Armor. Il y avait encore près de 900 salariés à l'époque.


Mais les restructurations et les plans de réduction des effectifs qui se sont succédé presque chaque année ont finalement abouti à la fermeture de l'usine de production de Ploufragan fin 2009, après une lutte de cinq mois des derniers salariés.

Un an avant cette fermeture, plus d'une centaine de travailleurs s'étaient portés « volontaires » pour quitter l'entreprise avec de petites primes de départs.

 

Une partie de ces « volontaires » de 2008 avaient cependant décidé de contester devant les Prud'hommes les conditions de départ. Déboutés en première instance, sauf sur la question de l'amiante, ils avaient décidé de faire appel de ce premier jugement, intervenu en juillet 2011.


Leur démarche a payé.

 

Le 7 mars 2013 la cour d'appel de Rennes a condamné doublement les patrons de Chaffoteaux, le groupe MTS, à indemniser 34 de ces salariés. Le tribunal a reconnu qu'il s'agissait en réalité de licenciements économiques et que leur cause n'était « ni réelle, ni sérieuse ». À ce titre, les salariés ont obtenu entre dix et douze mois de salaire. La Cour a également condamné Chaffoteaux pour avoir exposé ces salariés, et d'autres, à l'amiante durant de nombreuses années. Elle leur accorde à ce titre un « préjudice d'anxiété » de 8 000 euros.


Ce dernier jugement est particulièrement important car plusieurs dizaines de salariés, en particulier ceux licenciés en 2009, après la fermeture de l'usine de Ploufragan, ont également engagé des poursuites aux Prud'hommes afin de faire condamner leurs anciens patrons pour les avoir exposés à l'amiante. Cette décision a des chances de faire jurisprudence. Cela ne fera pas redémarrer la production à l'usine de Ploufragan, mais que des patrons soient condamnés à indemniser leurs anciens salariés est déjà une victoire morale.

*

Correspondant LO

*

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2329&id=39


Partager cet article
Repost0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 11:46

doux 2

*

Social mardi 19 mars 2013
*

De nombreux salariés de l’abattoir de dindes Doux (Père Dodu), à Pleucadeuc ont cessé le travail ce matin, dans l’attente du comité d’entreprise qui devait se tenir à 10 h.

*

L’administratrice judiciaire est arrivée à 10 h 40. La réunion va se tenir, cette fin de matinée, avec le directeur industriel du groupe et des représentants du personnel qui menaçaient de ne pas y participer sans la présence du directeur général ou d’un cadre chargé de la restructuration. Ils veulent avoir des informations sur les dispositifs mis en place pour les salariés maintenant que le site va fermer.

*

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Pleucadeuc.-Les-personnels-de-l-abattoir-Doux-ont-cesse-le-travail-a-l-occasion-du-comite-d-entreprise_40771-2174728-pere-bre_filDMA.Htm

Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 09:48

cireur pompes

*

15 mars 2013 

*

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose la fédération des Ogec (Organismes de gestion de l'enseignement catholique) et les syndicats.

*

En décembre dernier, les employeurs et deux syndicats signaient une nouvelle convention collective. Dans la foulée, quatre syndicats de l'enseignement privé (CFDT, FO, CGT et CGC) exerçaient leur droit d'opposition et rendaient cet accord invalide. Les employeurs ont alors lancé une procédure en référé pour faire appliquer la nouvelle convention. Mercredi, le tribunal a rendu son jugement : la demande des employeurs a été rejetée.

 

« Comme les employeurs refusent d'appliquer l'ancienne convention, les salariés (près de 2.000 dans le Morbihan) vont se voir encore appliquer le droit du travail, beaucoup moins favorable. Il est urgent de reprendre les négociations », estime Fabrice Hamelin de la CFDT du Morbihan.

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/index_finistere.php

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg