Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 10:30

Quimper (29). 11.000 manifestants dans les rues

24 juin 2010 à 12h25 - Le Télégramme

Au moins 11000 manifestants manifestent actuellement dans les rues de Quimper contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. Une mobilisation bien plus importante que le 27 mai dernier où environ 5.000 personnes avaient défilé dans les rues de la ville.  

Partager cet article
Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 11:29

manifestation-retraites 379
mercredi 23 juin 2010

Réformes des retraites : syndicats et partis appellent à se rassembler, jeudi, à 10 h 30, place de la Résistance.


CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa sont les organisations syndicales à l'origine de cet appel unitaire (exception faite de Force ouvrière). Des sections d'entreprises (Cegelec et Saupiquet pour la CGT) appellent à la grève. Le syndicat CGT Énergie Cornouaille organise un rassemblement à 9 h 30 au Cap Horn avant de rejoindre la manifestation interprofessionnelle.

La Fédération Pour une Alternative Sociale et Écologique (Fase) assure que « contrairement à ce qu'on nous rabâche, il n'y a pas de problème de financement des retraites. [...] Face à la voracité du capital, la Fase prône un autre type de développement qui garantit le droit à l'emploi et au temps libre, contre les inégalités qui conduisent aux retraites de misère pour les femmes, les ouvriers et les employés. Il faut baisser les durées du travail [...] »


Le Comité local du NPA dénonce : « Éric Woerth a annoncé la mise à mort de la retraite à 60 ans [...]. L'augmentation des cotisations des fonctionnaires équivaut à une baisse de salaire. L'âge limite est repoussé à 67 ans. Pour des millions d'hommes et de femmes qui ont connu chômage, précarité et interruption de leur travail cela signifie l'obligation de travailler jusqu'à 67 ans. Cette mesure va encore renforcer les inégalités qui frappent les femmes dont les pensions sont déjà largement inférieures à celles des hommes. Quant aux jeunes ce sont des retraites de misère que leur prépare la réforme. Cette journée (est une) première riposte d'urgence, point de départ d'un plan de mobilisation générale vers une grève générale à la rentrée. »


Pour la section du Parti socialiste « le report de l'âge de départ à 62 ans est une mesure idéologique qui ne règle pas les problèmes du financement des retraites, de même le gouvernement ne propose que des « mesurettes » de cotisations imposées aux hauts revenus et au capital alors que le gros des efforts est concentré sur les catégories populaires, les femmes et les personnes au parcours long et difficile. Aussi injuste qu'inefficace économiquement, la réforme proposée n'est qu'un signe et cadeau de plus fait aux marchés, aux plus privilégiés et à ses amis... Les propositions du PS montrent qu'une autre réforme est possible. »


Les Alternatifs estiment que « le retrait du projet de loi sur les retraites, c'est possible. Le recul de l'âge du départ à la retraite et du droit à la retraite à taux plein va toucher de plein fouet les classes populaires et toutes les personnes ayant été touchées par la précarité, notamment les femmes. [...] La mobilisation sociale est désormais décisive. Elle doit se poursuive dans les mois qui viennent, et s'amplifier encore et se généraliser en septembre. »


La section du PCF et les élus communistes du pays de Quimper prédisent que « le coup de poignard porté par le gouvernement à notre système de retraite va se traduire à la fois par un relèvement de l'âge du droit à la retraite, par la baisse des pensions, par un creusement des inégalités. »

 

Retraites : « une fausse solution »
mardi 22 juin 2010

L'union syndicale des retraités appelle à la mobilisation jeudi, pour protester contre le projet de réforme.

« C'est une fausse solution de maintenir les anciens au travail, proteste Marie-André Bernard, retraitée CGT, il faut créer de l'emploi, c'est la seule solution ! ».

L'avant-projet de loi présenté par Eric Woerth soulève l'indignation des syndicats. Le texte qui se voulait « responsable et juste », est qualifié au contraire « irresponsable et d'injuste » par les retraités syndiqués, ils parlent de « recul de société ». « Les retraites d'aujourd'hui et de demain sont liées par un système solidaire de répartition. Revenir sur ces acquis, c'est générer encore plus d'inégalités. La réforme ne fera que diviser les rangs de la société », explique la militante CGT.


Leur idée ? Conserver l'âge légal de la retraite à 60 ans et « aller chercher l'argent où il est, propose Marie-André Bernard, il faut taxer le capital, les stock-options. »


La CFDT, la CGT, FSU et FGR, s'unissent pour la manifestation de jeudi. « La protection sociale, le fond de solidarité, tout est remis en cause par le gouvernement, clame la retraitée CGT, Mais il n'est pas trop tard, il ne faut pas baisser les bras ».


Ils espèrent tous une grosse mobilisation à 10h30 jeudi 24 juin, place de la Résistance.

Partager cet article
Repost0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 10:43


18 juin 2010 - Le Télégramme

Malaise au sein de Brico Dépôt. Trente salariés ont débrayé, hier matin, pour protester contre un objectif de vente annuelle jugé irréalisable. Ils se disent, par ailleurs, pressurisés au quotidien.


«Nous étions une entreprise conviviale, un des plus petits magasins de France au niveau surface et nombre d'employés, mais en progression constante», expliquent Christian Provotal, Anne Carouge et Carole Pionneau, délégués du personnel. Ils rappellent que sur la centaine de «Brico Dépôt» de l'Hexagone, l'enseigne quimpéroise, implantée route du Loch, se plaçait en 5e position en taux de démarque. «L'an passé, nous égalions presque le chiffre d'affaires de Lorient, un magasin pourtant beaucoup plus grand», rajoute Christian Provotal.

«La direction aurait dû anticiper»


Les 70 employés en concevaient apparemment de la fierté. Ils disent qu'ils étaient satisfaits des primes qui récompensaient ces bons chiffres. À preuve, depuis l'ouverture du magasin, il y a six ans, les trois quarts du personnel étaient les mêmes, alors que le «turn over» est plus important dans les autres Brico Dépôt. À les écouter, l'âge d'or est révolu. Il y a quinze jours, un syndicat CFDT a été créé, «malgré la politique de l'entreprise qui a tout fait pour l'empêcher de naître».

 

Dans la foulée, trente salariés ont débrayé, hier, de 9h15 à 12h30. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase est cet objectif de 5% de progression des ventes qui leur est demandé, «et qu'on ne pourra jamais atteindre. À Brest, le Brico Dépôt est en baisse de 6,78%, à Lorient de 1%». Ils évoquent la crise, qui fait baisser le panier moyen du client. Ils voient déjà l'ouverture du nouveau Castorama, qui cannibalisera une partie de leur clientèle. Ils craignent une baisse importante de leur prime, déjà réduite de 54% sur le premier trimestre. «La direction aurait dû anticiper tout cela!», déplorent-ils.

«C'est devenu impossible!»

Autre motif de discorde: «La pression au travail. Il faut toujours en faire plus, sans les moyens. On doit être partout à la fois. On a deux chefs de rayon absents mais ce sont les vendeurs qui gèrent. On s'est retrouvé une fois avec un vendeur pour les trois rayons décoration, outillage et électricité. C'est devenu impossible!». Fatigue physique, morale, moins de temps à accorder aux clients... «C'est un effet de masse qui se répercute». Les caissières se font régulièrement rabrouer selon eux.

«Coup de semonce»


Le «malaise», comme ils disent, aurait peu ou prou débuté il y a un an et demi. «Il n'y a plus ce côté humain qui existait jusque-là, cet esprit Brico Dépôt». Leurs délégués du personnel ont été reçus longuement en fin de matinée par le directeur, Hervé Pointet (*). «Sur l'objectif de progression, il demande un temps de réflexion jusqu'à jeudi prochain. Sur les conditions de travail, il nous a dit commencer à y travailler. Nous allons voir dans le temps. Nous attendons déjà sa réponse sur les 5% de progression, ensuite nous aviserons», expliquait, hier après-midi, un délégué. Les protestataires ont prévenu: «C'est un coup de semonce. Nous irons jusqu'au siège de Longpont-sur-Orge (Essonne) s'il le faut».

(*) Contacté, le directeur n'a pas souhaité s'exprimer.

Partager cet article
Repost0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 09:15

bernard-poignant.jpg



  Note du blog:

 

Le Chapeau Rouge va devoir quiter son emplacement pour laisser la place à une mirifique "centre de congrès". Le cinéma va devoir rejoindre un complexe déjà existant qui sera "dédommagé de sa peine" par de l'argent public, et pas qu'un peu. Cela après une large concertation citoyenne à la mode de Quimper.

 

20100610-nanard.jpg


________________________________________________________

Nous organisons un pique-nique résistant en face des studios du Chapeau Rouge ce samedi, à partir de 12h30. Nous vous y invitons tou-te-s et nombreux. Nous vous invitons également à inviter vos amis, famille, établissements scolaires, réseau, etc... l'objectif : "caparaçonner" (apparemment c'est le verbe qui convient) le Chapeau Rouge de nos messages de soutien et d'envies cinématographiques ou associatives.

l'invitation :

http://chapeaurouge.actions29.org/2010/06/11/pique-nique-resistant-le-samedi-19-juin/


plus d'infos :

http://chapeaurouge.actions29.org/2010/06/14/performance-du-19-juin-mode-d%e2%80%99emploi/

 

 

carton-rouge

 

 

Vous y trouverez tout le matériel nécessaire (tracts, cartons d'invitation, mode d'emploi de la performance, etc...) à la préparation de l'événement. N'oubliez pas d'apporter vos feuilles A4, vos crayons et votre pique-nique !!


. Gros Plan et les services municipaux ont visité les Arcades, pas franchement génial selon le compte-rendu...

. Il n'y a toujours qu'une alternative aux studios du Chapeau Rouge : les Arcades... du pain bénit pour ce cinéma privé qui arrive dans les négociations avec toutes les cartes en main et une conclusion déjà ficelée : ça sera chez lui ! Merci pour les finances publiques. Bravo pour la stratégie de négociation...

. Pour la suite, nous pensons demander une rencontre entre les professionnels du secteur et l'équipe municipale... toutes vos idées et remarques sont les bienvenues, samedi midi en particulier !!


N'oubliez pas de consulter régulièrement le blog du collectif, qui foisonne de fous-rires et de bonnes idées :

 

http://chapeaurouge.actions29.org/

Nous comptons sur vous et vos proches samedi midi, 12h30 avec sandwiches, papier, crayons, scotch, ... 


  Collectif des cinéphiles et usagers du Chapeau Rouge


chapeaurouge@actions29.org

 

lauberge_rouge23.jpg

 

tontons.jpg

Partager cet article
Repost0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 10:22

Telegramme-1.jpg

 

61

Partager cet article
Repost0
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 10:19

OF-100612-ES29.jpg

Ouest France

Partager cet article
Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 08:57

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 10 juin 2010 à 20h30 Maison des Jeunes et de la Culture de Kerfeunteun


La protection de la ressource

François Le Saux (Maire d’Elliant), Guy Pagnard (Adjoint au Développement Durable de Saint Yvi), Christine Salabert (présidente du SIVALODET), Youen Henry (membre de l’association CAREPA)

Jeudi 17 juin 2010 à 20h30
Maison des Jeunes et de la Culture de Kerfeunteun

 
La marchandisation de la ressource
. Les aspects sanitaires et sociaux en lien avec la consommation de l’eau.
Projection du film “Eau, service public à vendre“,
réalisation Leslie Franke et Hermann Lorenz, suivi d’un débat avec Michel Giraud (CLCV) et Jean-Paul Osmas (UFC Que Choisir).

Samedi 19 juin 2010 à partir de 18h
Maison Pour Tous d’Ergué Armel (Restauration sur place possible)

 

Les aspects politiques de la question de l’eau : la problématique jusqu’à Quimper
Dans quelques mois, le conseil municipal va devoir choisir entre une gestion publique directe de l’eau et une délégation de service à une multi-nationale.
Jean-Louis Linossier, Attac Rhône, membre de la CACE (Coordination nationale des Associations de Consommateurs d’Eau).
Il présentera les différentes formes de gestion de l’eau (régie(s), délégations de service public…) et la dimension souvent intercommunale de l’organisation de cette gestion.

Mohamed Larbi Bouguerra, chimiste et universitaire tunisien. i
l a également été directeur de recherche associé au CNRS et en charge du Programme mobilisateur eau de l’Aliance pour un monde responsable, pluriel et solidaire. Il a publié : Les batailles de l’eau, Pour un bien commun de l’humanité, éd. Alliance des éditeurs indépendants, coll. Enjeux Planète. Il parlera du poids des multinationales de l’eau dans différents pays et des conséquences de la gestion de l’eau par leurs services.

Yves Jardin, Responsable du groupe local de France-Palestine
. Il évoquera plus précisément les problèmes de l’eau dans le conflit Israëlo-Palestinien.

Marc Laimé, journaliste spécialisé et conseil sur les politiques publiques de l’eau. Auteur du blog « Les eaux glacées du calcul égoïste »
. Il évoquera des exemples réussis d’un retour en gestion publique de l’eau dans différentes villes, les démarches qui ont été suivies et l’aspect politique de ces décisions.

Partager cet article
Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 08:41

 palest-01.jpg

Communiqué


L’attaque meurtrière de l’armée israélienne contre des navires de la flottille humanitaire de “Free Gaza”, perpétrée le 31 mai dernier dans les eaux internationales, constitue un intolérable acte de guerre et de piraterie.

 

Le groupe de l’Association France-Palestine Solidarité du Pays de Cornouaille renouvelle sa demande d’une enquête internationale impartiale et de jugement des responsables et des acteurs de ce crime de guerre. Laisser les autorités israéliennes faire cette enquête  serait accepter qu’Israël soit juge et partie et continue à inverser les rôles en rejetant la responsabilité du crime sur les victimes.


Le gouvernement israélien a atteint son but, au prix d’un isolement international accru, en empêchant tous les navires de “Free Gaza” d’apporter directement des matériels et produits de première nécessité aux habitant de Gaza, en rompant ainsi le blocus aux conséquences humaines désastreuses.

 

Ce blocus est donc implacablement maintenu, en dépit des appels nombreux, y compris du Secrétaire Général de l’ONU en faveur de sa levée.

 

Le groupe de l’AFPS  exprimera à nouveau, lors de son piquet de la solidarité avec le peuple palestinien, le jeudi 10 juin, à 18 h, Rue Kereon à Quimper, sa demande de levée du blocus. Il appelle les Quimpérois à participer nombreux à ce piquet.


Pour le groupe de l’AFPS du Pays de Cornouaille,
Yves Jardin (02.98.92.30.63).   
  

Partager cet article
Repost0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 12:30


944676_entremont2.jpg

 

Environ 70 salariés d'Entremont venus essentiellement du site de Quimper (29) mais aussi de Carhaix (29) se sont réunis cet après-midi à l'appel de la CGT devant la mairie de Quimper.


Une délégation a été reçue par l'élu Ludovic Jolivet en sa qualité de délégué UMP de la première circonscription. Les manifestants voulaient demander des explications sur le choix du gouvernement de privilégier une reprise de leur société par Sodiaal, alors qu'ils estimaient plus intéressante une collaboration avec un partenaire chinois.


"Les banques ne suivent pas", selon la CGT


Jean-Pierre Trouboul, délégué CGT, a précisé que le choix de Sodiaal n'étaient pas encore effectif. "Les banques ne suivent pas, a dit le syndicaliste. Depuis il n'est pas sûr que l'adhésion qui était requise de 75 % des producteurs de lait d'Entremont au projet Sodial soit atteint".

Les militants CGT des différents sites d'Entremont se réuniront à nouveau à Paris jeudi prochain pour préparer de nouvelles actions.

Partager cet article
Repost0
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 09:08
Politique étrangère mercredi 02 juin 2010

Trois cents personnes manifestent actuellement dans le centre-ville de Quimper à l’appel du comité France Palestine solidarité.

Les manifestants condamnent l’assaut israélien contre la flottille qui tentait de forcer le blocus de Gaza pour apporter une aide humanitaire. Neuf personness ont été tuées à cette occasion.

Partager cet article
Repost0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg