Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 11:22

manifestants-hopital-SUD-copie-1
*

En novembre dernier, les services d'urgences et de réanimation du CHU de Rennes ont été transférés dans un bâtiment neuf. La direction a saisi l'occasion de ce déménagement pour revoir toutes les organisations en tirant au maximum sur les effectifs.


Des horaires de dix heures de travail par jour ont été instaurés dans les blocs opératoires. Partout, elle a sous-estimé les besoins en personnel. Alors, le personnel, débordé, ne sait plus où donner de la tête.


La situation est particulièrement difficile dans les secteurs directement liés à l'accueil. Faute de places dans les box, les malades attendent dans les couloirs, encombrés de brancards. Pour désengorger les urgences, des lits supplémentaires sont mis dans les autres services et des lits réservés pour les entrées programmées sont occupés d'office. Ensuite il faut se débrouiller avec l'entrant, qui se retrouve sans lit !


À force de fermer des lits et de réduire les effectifs, la situation devient intenable dans tout l'hôpital, pour les malades et pour le personnel.

 

Le manque de brancardiers et d'ambulanciers est tel que les retards s'accumulent pour le transport des patients. On a même vu deux malades, lassés d'attendre après leurs examens, revenir dans leur chambre clopin-clopant et bras dessus, bras dessous, s'entraidant comme ils pouvaient !


Dans les services d'hospitalisation, dans les secteurs administratifs et ouvriers, les réorganisations se multiplient pour économiser des postes. La mode est au développement de l'ambulatoire. Officiellement, il s'agit de répondre à la demande des patients, mais c'est surtout pour diminuer les frais de personnel en laissant aux familles la surveillance de l'opéré du jour dont l'hospitalisation n'est pas absolument indispensable.


Cette évolution vers la réduction des coûts et la préférence aux activités rentables ne peut se faire qu'au détriment du personnel et du service à la population. On en voit partout les résultats néfastes. Les orientations budgétaires actuelles, dans la lignée des gouvernements précédents, aggraveront encore la situation si l'on n'y met pas un coup d'arrêt.


Correspondant LO

*

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2324&id=35

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg