Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 10:16

arton354

*

12 avril 2013 

*

Le tribunal de commerce de Saint-Brieuc a prononcé, mercredi, la liquidation judiciaire de Guingamp Transports, basée à Louargat. Les 23 salariés vont recevoir une lettre de licenciement.

Fabrice Masson a commencé hier à appeler ses 23 salariés. Le gérant de Guingamp Transports leur a annoncé que la société cessait son activité. Mercredi, le tribunal a prononcé la liquidation judiciaire de cette entreprise qui acheminait des fruits, des légumes et des oeufs vers Paris et le Sud de la France. La société comptait encore il y a quelques années 24 camions frigorifiques de 44 tonnes. Elle n'en a plus que dix. Le patron explique la dégringolade par plusieurs facteurs : « En 2009, on a perdu un gros client, le groupe Chéritel, qui représentait 30 % de notre activité. Après ça, on a conclu avec la société Jacob, à Paimpol, mais on n'a pas souhaité continuer. On ne dégageait pas assez de marges pour supporter nos charges. » Problème : ce client faisait rouler quatre camions par jour, selon d'anciens salariés.

Guerre patron-syndicats

En 2009 toujours, le dialogue social s'envenime. Fabrice Masson raconte : « Alors que le chiffre d'affaires était en hausse, on avait une baisse du résultat, une consommation de carburant en hausse et des heures supplémentaires en hausse. J'ai tapé du poing sur la table pour qu'on retrouve une meilleure productivité. » La volonté du patron : faire signer aux salariés des contrats trimestriels. Refus de ces derniers. L'opposition mène à une grève, en février 2011. Principales revendications des salariés, à l'époque : le paiement des salaires au 5 du mois et « l'arrêt des brimades ». La grève est conclue par l'intervention d'un médiateur de l'inspection du travail.

Redressement de 18 mois

En juillet 2011, l'entreprise est placée en redressement judiciaire pour six mois, renouvelés deux fois. Au terme de ces dix-huit mois, bonne nouvelle : l'entreprise sort du redressement judiciaire. Le tribunal de commerce décide d'un plan d'apurement du passif de la société. Il prévoit que le remboursement des créances soit étalé sur dix ans.

Grévistes écartés

Mais finalement, l'entreprise a déclaré il y a quelques semaines l'état de cessation de paiement. Pourquoi ce retournement de situation ? Selon Fabrice Masson, « on a perdu entre-temps un gros client. Un partenaire financier est revenu sur certaines décisions qui nous permettaient de passer le cap. Et le noyau dur de syndicalistes a repris de plus belle. » Le gérant n'a pas de mots assez durs contre la « confrérie de syndicats ». De leur côté, plusieurs salariés confirmaient hier, sous couvert d'anonymat, que le climat social était empoisonné.

 

Les élections des délégués du personnel en 2011 ont même dû être réorganisées après leur annulation par la justice. Les grévistes de février 2011 ont été écartés : ils ne sont pas envoyés au travail, parfois pendant plusieurs semaines. Les délégués du personnel de l'époque ont quitté l'entreprise. Un salarié contacté hier évoque aussi un matériel dégradé : « Pas d'ampoule sur un phare, un rétroviseur cassé, un pare-chocs qui tient avec du ruban adhésif... » Interrogé hier sur la liquidation, un autre salarié confiait : « Vous me l'apprenez ! Je ne suis pas surpris, car des bruits courraient. Mais ça me fout une grosse claque. »

  • Alix Froissart

http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/guingamp/ville/guingamp-transports-23-licenciements-12-04-2013-2067278.php

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 10:28

*

Social mardi 09 avril 2013
*

Environ 300 manifestants, ce mardi matin à Lorient.

*

Essentiellement des personnels de la fonction publique: ils ont répondu à l'appel national des syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires. Le cortège s'est arrêté, vers 11 h 30, devant la permanence du député socialiste Gwendal Rouillard, rue de l'Assemblée nationale, en centre-ville.

*

Des slogans ont résumé les arguments de ceux qui protestent contre le projet de loi, en cours de vote, qui à leurs yeux va «dynamiter le code du travail».

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Environ-300-manifestants-a-Lorient-pour-defendre-les-droits-au-travail_40811-2181656------56121-aud_actu.Htm

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 10:20

jpg_Manif_a_Lannion_le_16-6277f.jpg

*

Social mardi 09 avril 2013
*

Près de 200 personnes ont répondu, ce matin, à l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires du Trégor à se mobiliser contre le projet de loi « sécurisation de l’emploi ».

 

*

L’accord national interprofessionnel (Ani) doit en effet être adopté par l’Assemblée nationale aujourd’hui. Parti du quai d’Aiguillon un peu avant midi, le cortège s’est rendu symboliquement devant la permanence de la députée Corinne Erhel, aux cris de « Non, non, au projet de loi Ani », avant de passer devant la sous-préfecture. Il s’est dispersé devant la Poste vers 12 h 45.

*

Prochaine étape de la lutte : une conférence animée par Daniel Lemoine, inspecteur du travail et syndicaliste, sur le thème : « Sécurisation de l’emploi ou sécurisation des licenciements ? ». Ce sera vendredi 12 avril à 18, au centre Savidan.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Emploi-150-a-200-personnes-ont-manifeste-a-Lannion_40805-2181686------22113-aud_actu.Htm

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 10:16

*

Social mardi 09 avril 2013
*

À l’appel des organisations syndicales de Guingamp CGT, FO, FSU et Solidaires, une trentaine de personnes s’est retrouvée à 17 h 30 devant les bureaux de Pôle Emploi, rue du 41e-RI à Guingamp, afin de protester contre l’accord interprofessionnel sur l’emploi débattu à l’Assemblée nationale.

*

Après une journée de mobilisation dans différents lieux du département, les opposants ont choisi le site de Pôle Emploi à Guingamp pour sa force symbolique. « Tous ceux qui vont perdre leur emploi à cause de cet accord viendront ici », relève Brigitte Jacob, secrétaire départementale de la FSU. Dans une courte allocation, elle a rappelé les raisons pour lesquelles CGT, FO, FSU et Solidaires avaient refusé de signer : « Cet accord est un véritable dynamitage du code du travail. »

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Guingamp-22-.-Manifestation-devant-Pole-Emploi-contre-l-accord-de-flexi-securite-_40798-2181846------22070-aud_actu.Htm

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 09:31

becassine

9 avril 2013 à 14h45 

*

Des milliers de salariés sont descendus ce mardi une nouvelle fois dans la rue pour s'opposer à l'accord sur l'emploi, à l'appel de quatre syndicats - CGT, FO, FSU, Solidaires - le jour-même où les députés votent le texte.

*
Le projet de loi transcrit dans le code du travail l'accord sur la sécurisation de l'emploi signé en janvier par le patronat et trois syndicats - CFDT, CFTC, CFE-CGC - mais rejeté la CGT et FO pour lesquelles le texte "sécurise les licenciements et non pas l'emploi".


Les deux grandes centrales, rejointes par Solidaires et la FSU, avaient déjà organisé le 5 mars des manifestations dans tout le pays et revendiqué 200.000 personnes.


Cette fois, 170 cortèges étaient prévus, mais les organisateurs ne s'attendaient pas à une mobilisation massive alors que les dés semblent jetés.  En Bretagne, plusieurs manifestations se sont déroulées dans la matinée

*
A Rennes, environ 6 à 700 manifestants ont défilé ; le NPA et LO se sont joints au cortège.

A Brest : entre 250 et 300 personnes
A Quimper : environ 200 manifestants
A Quimperlé : une soixantaine de manifestants 
A Lorient : près de 400 manifestants contre l'accord sur l'emploi [Vidéo]
A Lannion : 150 à 200 personnes
A Vannes : Près de 100 manifestants
A Pontivy :  60 manifestants
A Saint-Brieuc : Près de 250 manifestants
A Morlaix : Environ 150 manifestants contre le projet de loi sur l'emploi

*

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/bretagne-en-images-les-manifestations-contre-la-loi-sur-l-emploi-09-04-2013-2064462.php

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 08:23

64856 623540667662328 2083121568 n

jeudi 4 avril 2013 par FSU 22

Rassemblement à Saint-Brieuc à 11 heures Place de la préfecture, puis accompagnement d’une délégation chez le député, rue des Trois Frères Le Goff

A Lannion rassemblement le 9 avril à 11h30 à La Poste, puis manifestation rue de Tréguier, place du Marchalac’h

- Pause devant la permanence de la députée

- Pause devant la sous-préfecture

CONFERENCE – DÉBAT sur l’A.N.I. à Lannion le vendredi 12 avril à 18 h salle N ° 2 du centre Savidan

- intervention de Daniel Lemoine (inspecteur du travail et syndicaliste à Saint-Malo)

- débat et réponses aux questions pratiques ; conséquences pour les salariés et leur défense.

Rassemblement devant le site de Pole-emploi à Guingamp le 9 avril à 17h30 rue du 41 ème R

COMMUNIQUE DE L’INTERSYNDICALE DE GUINGAMP CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES

les organisations syndicales de Guingamp UL CGT, UL FO, FSU et SOLIDAIRES ont décidé d’appeler les salariés, les sans emplois et les retraités à un rassemblement le mardi 9 avril pour s’opposer à la transcription de l’ "accord interprofessionnel sur l’emploi", accord minoritaire, signé par le MEDEF, la cfdt, la cftc et la cgc.

Cet accord s’il devient une loi va encore plus précariser l’emploi et restreindre les droits des salariés, notamment en permettant une diminution des salaires et une augmentation du temps de travail. Loin de créer de l’emploi, cette loi va au contraire créer du chômage supplémentaire en favorisant les licenciements...

Dans ce cadre, nous appelons à un rassemblement devant le site de POLE EMPLOI à Guingamp le 9 avril à 17h30 rue du 41 ème RI, derrière l’université catholique de l’ouest.

Rassemblement à Dinan à 17h30 devant la permanence de la députée Viviane Le Dissez, 12 Bis Rue de Brest

COMMUNIQUÉ DES ORGANISATIONS DÉPARTEMENTALES CGT, FO, FSU et Solidaires

L’annonce de chiffres record du chômage et l’hémorragie des emplois industriels va continuer de plonger des millions de salariés dans la précarité et l’incertitude, mettant en première ligne les jeunes, les femmes et les séniors.
Alors que la période de crise appelle des mesures de protection des droits des salariés et une réorientation de la stratégie des entreprises et des politiques publiques en faveur de l’emploi et des salaires, les dispositions contenues dans l’ANI du 11 janvier 2013 vont aggraver la situation déjà créée, en offrant encore plus de flexibilité aux employeurs.
Pour la CGT, FO, FSU, Solidaires ; le changement de cap en matière de politique d’emploi et de garanties sociales pour les salariés est d’une absolue nécessité.
C’est pourquoi, après la mobilisation du 5 mars les organisations départementales CGT ; FO ; FSU ; Solidaires ; appellent l’ensemble des salariés du privé comme du secteur public, des retraités et des privés d’emploi, à se mobiliser, y compris par des arrêts de travail, et à interpeller les parlementaires du département le mardi 9 avril 2013 pour empêcher la transposition dans la loi du contenu de l’ANI du 11 janvier.


D’ores et déjà elles décident d’un rassemblement à Saint Brieuc, place de la Préfecture à 11 heures ce mardi 9 Avril 2013.
Les organisations départementales CGT ; FO ; FSU ; Solidaires invitent leurs organisations à se rencontrer localement afin de définir les modalités permettant le rassemblement le plus large possible des salariés.
Elles appellent leurs organisations à tout mettre en oeuvre pour continuer d’informer, et débattre le plus largement possible d’ici le 9 avril avec tous les salariés du contenu de l’accord.
Les organisations CGT ; FO ; FSU ; Solidaires entendent poursuivre les rencontres avec les parlementaires dans les tous prochains jours afin de leur démontrer la nocivité de l’accord pour les salariés et son inefficacité en matière économique.
Saint-Brieuc le 28 mars 2013

 

http://bretagne.fsu.fr/spip.php?article970

 

Repost 0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 09:51

*

6 avril 2013 à 17h12

*

Ce matin, vers 11h, à Belle-Ile-en-mer, une trentaine de personnes dont des élus, avaient répondu à l’appel du syndicat CGT du Conseil général du Morbihan et l'Union locale.

*

Rassemblés au débarcadère du Palais, les manifestants protestaient contre la fermeture du Centre d'exploitation des routes départementales de l'île prévue le 1er juin prochain. Les trois postes seront transférés à Crach (56). Le syndicat s'interrogeait sur les réponses qui seront données sur l’île et s'inquiétait de la fermeture possible du Trésor public insulaire.

*

http://www.letelegramme.com/local/morbihan/vannes-auray/belleile/lepalais/belle-ile-en-mer-rassemblement-contre-la-disparition-des-services-publics-06-04-2013-2061309.php

Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 10:05

*

À Nantes, jeudi 21 mars, les cheminots de l'Équipement ont décidé d'envahir la réunion du comité d'entreprise où était présent le directeur de la région Pays de la Loire.


C'est donc à une centaine qu'ils se sont retrouvés face au directeur de région, qui a dû reculer au moins physiquement devant le nombre de grévistes. De nombreux cheminots présents ont pu s'exprimer et dire leur colère ce jour-là.


En mouvement depuis deux mois, ils contestent la mise en place de nouvelles primes de déplacement qui seraient imposables, alors que celles touchées avant ne l'étaient pas. Pour se mettre en conformité avec l'Urssaf, la SNCF a décidé de faire payer les cheminots en déplacement partout en France sur les chantiers de travaux sur les voies. Mais ils refusent de se faire plumer, tout simplement.


La SNCF ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là, puisqu'elle veut aussi revenir sur des règles d'usage dans la région à l'Équipement. Aujourd'hui, quand les cheminots partent en déplacement sur des chantiers, ils ne peuvent le faire avant 7 h 30 le lundi matin et ils doivent revenir avant 17 h 00 le vendredi. Rien de plus normal, quand on est parti de chez soi toute la semaine sans voir sa famille !


Le mouvement de grève est en train de faire tache d'huile sur les autres régions de la SNCF, et les cheminots de l'Équipement sont bien décidés à ne pas lâcher.


Correspondant LO

*

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2331&id=33

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 11:44

arton354

*

mercredi 03 avril 2013
*

Des salariés de la direction régionale de la Saur, parc Laroiseau à Vannes, débraient ce matin.

*

A l’appel de l’intersyndicale (CFTC, CFDT, FO, CGT, CFE-CGC), ils réclament une réouverture des négociations salariales et « une augmentation généralisée des salaires pour tous ».

*

Un bonus qui passe mal

*

« En janvier, les organisations syndicales, unanimes, ont refusé de signer l’ultime proposition de la direction d’une hausse de 1 % », argumentaient ce mercredi, les réprésentants du personnel. Ils protestent également contre un bonus de 200 000 € au président du groupe, Olivier Brousse.

Les syndicats en ont fait le slogan de leur journée de grève : « 200 000 € pour un, 1% pour tous ».

*

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Vannes.-Une-centaine-de-salaries-de-la-Saur-en-greve-ce-mercredi_40771-2179624-pere-bre_filDMA.Htm

Repost 0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 10:12

arton354

*

Économie jeudi 28 mars 2013
*

La direction d’Alcatel-Lucent France a annoncé ce jeudi, lors d’une réunion en comité central d’entreprise, une diminution du nombre de postes à supprimer dans le cadre de son plan de réduction d’effectifs.

*

A Lannion (Côtes-d’Armor), de 20 à 25 postes seront préservés, à Orvault (Loire-Atlantique), c’est près d’une quarantaine d’emplois qui sont ainsi sauvés. Au total, 90 postes de cette filiale de l’équipementier seront ainsi sauvés. Principalement pour déployer des efforts sur le développement de la technologie 4G pour la téléphonie mobile.

*

Ces dernières semaines Alcatel-Lucent France a aussi accordé à 311 salariés le bénéfice des conditions de départs volontaires aux conditions financières intéressantes du programme 2012 de départs à la retraite anticipés.

*

Au final, Alcatel-Lucent France prévoit encore la suppression de près de 530 salariés (contre 934 initialement), dont une quarantaine à Lannion, une cinquantaine à Orvault, 28 à Eu (Normandie) et 20 à Rennes.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Alcatel-Lucent-le-nombre-de-suppressions-de-postes-revu-a-la-baisse_40805-2178017------22113-aud_actu.Htm

*

Lannion. 350 salariés d’Alcatel-Lucent manifestent

Social jeudi 28 mars 2013

*
EN IMAGES. La manifestation des salariés Alcatel-Lucent

Environ 350 salariés d’Alcatel-Lucent ont manifesté ce jeudi à Lannion.

*

Ils dénoncent le plan de suppression d’emplois prévus par le groupe. 140 salariés du site étaient menacés par ce plan, mais après la récente intégration de 77 volontaires dans un plan de gestion des effectifs, ce nombre est désormais de 63.

*

La manifestation de ce jeudi était une marque de soutien aux délégués syndicaux qui négocient le plan avec la direction. Celle-ci doit donner aujourd’hui sa réponse aux contre-propositions faites par les syndicats. Avant la manifestation ce jeudi matin, Claudy Lebreton, président du conseil général des Côtes-D’Armor, et Corinne Erhel, députée, ont pris la parole. Christian Marquet, maire de Lannion, et Joël Le Jeune, président de l’agglomération, étaient aussi présents.


Cette manifestation a aussi été l’occasion de pour des salariés d’AEG power solutions de faire part de leurs inquiétudes sur le nouveau projet de rachat de leur entreprise de 96 salariés.

Retrouvez notre galerie photos ici.

*

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Lannion.-350-salaries-d-Alcatel-Lucent-manifestent-video-_40805-2177826------22113-aud_actu.Htm

Repost 0

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg