Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 11:05

2

8 octobre 2010 -Le Télégramme

 

Une centaine à l'AG de midi à la fac Segalen, une quinzaine à fendre la «Déambule» dans la nuit : la mobilisation des jeunes contre la réforme des retraites a du mal à exploser.


Peu d'étudiants ont répondu présent suite à l'appel à la mobilisation du collectif «La retraite: une affaire de jeunes». Créé en mai, à l'initiative de l'Unef et de l'UNL, ce collectif finistérien rassemble neuf organisations de gauche sous le slogan: «Génération sacrifiée». Tous les jeunes, syndiqués ou non, étudiants ou lycéens, sont invités à se mobiliser contre le projet de loi du gouvernement sur la réforme des retraites. Hier, à l'heure du déjeuner, une petite centaine de personnes se sont retrouvées dans l'amphi Guilcher, à la faculté de lettres Victor-Segalen. Après une présentation globale du collectif et un point sur les actions menées dernièrement, la parole a été donnée à l'assistance. «Être nombreux pour mener des actions», «il faut sensibiliser les jeunes au problème des retraites», «faire participer les lycéens aux débats», chacun a pu donner son opinion et exprimer sa vision des choses. 

Pas de décision validée 

Une question majeure, posée par une jeune étudiante, est cependant restée sans réponse: «À propos de l'idée d'un blocage économique, il faudrait que cette assemblée prenne position: sommes-nous pour les négociations ou pour un retrait de la réforme?». À l'issue des discussions, aucune action précise n'a été validée par le collectif et, à l'heure de la reprise des cours, les participants ont été invités à poursuivre les discussions sur le parvis de la fac. Bien que n'ayant pas été votée par l'assemblée présente, la prochaine assemblée générale aura vraisemblablement lieu jeudi prochain, même lieu, même heure. Tous les étudiants présents ont été invités à rejoindre le collectif, place de la Liberté, en début de soirée. À l'occasion de la Déambule, les organisateurs espèrent toucher un public plus large et le sensibiliser à leur mouvement. Des étudiants, bien entendu, mais aussi des jeunes salariés, pour les interpeller sur le sujet et présenter leurs actions. 

Action discrète 

À la nuit venue, une quinzaine d'étudiants, masqués de blanc, ont donc défilé à travers la fête en centre-ville en circulant derrière une banderole indiquant simplement «Génération sacrifiée». Peut-être pas la foule des grands soirs mais une sorte d'échauffement, sans doute, en vue des prochains grands rassemblements où il semble que les forces vives de la jeunesse soient de plus en plus désirées.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Contactez le NPA du Finistère

 

faou

 

UNE-190.JPG

 

cgt-gg.jpg

 

affiche_Peillon_Fioraso_BAT_0_0.preview.jpg

 

encart npa taille normale

 

 

nukleel-nam-bo-ket.jpg

accueil
*

Brest

06 42 22 96 37

brest.npa@gmail.com

 

Quimper

06 59 71 42 21

quimper.npa@gmail.com
 

Le blog sur les

questions maritimes

L'autre grenelle de la mer

 

Le blog de solidarité avec

les camarades arabes

Revolution arabe 

 

fermoez-fesse.jpg

Recherche

Actions !

Pour plus de détails voir les liens: 

 

diapo prisonnier palestine

Soirée prisonniers palestiniens

AFPS Brest

mardi 16 avril

20H30

Maison des syndicats

 

sortir-copie-1.jpg


manifestants-hopital-SUD-copie-1


Quimper Gourmelen

Rassemblement

vendredi 19 avril

8 h 45


foto2-205-ebf3f

 

Fermez Cofrents

(pays Valencian)

 

 

laniion.jpg

  Concert à Lannion

 

no nuk

 

Dimanche 28 avril

Brennilis

anti-r-1-r-copie-1.jpg

 


robertbelle5mai13DZ

 

 

Mardi 7 mai

 Yves-Marie Le Lay,

Président de

Sauvegarde du Trégor

  Douarnenez

Librairie l'Ivraie à 20h00

 

nddk.jpg

 

yy.jpg

 

st nnonon

 

grece.jpg